Contact
-->

cegecom soutient les startups au service de l’industrie 4.0

Portrait client : Wizata

Le modèle d’affaires de la start-up est prometteur : lancé en 2014 depuis le Luxembourg, la jeune pousse spécialisée dans les solutions d’industrie 4.0, aide les entreprises à mieux gérer leurs contraintes liées à leur activité.

Sa plateforme numérique dédiée à l’industrie manufacturière, offre des solutions d’optimisation des processus de production, d’assurance qualité et de maintenance prédictive. Pour cela, elle s’appuie sur les dernières technologies de l’intelligence artificielle et de la gestion des données.
« Ensemble avec des data scientists, des ingénieurs et des managers, les entreprises peuvent rechercher, développer, évaluer et déployer de nouvelles solutions. Elles peuvent ensuite tester des scénarios, prouver leurs hypothèses, échanger des informations, permettant ainsi une prise de décisions rapide et plus efficace. » détaille Jean-Philippe Hugo, le CEO de Wizata. « Elles peuvent enfin prioriser leurs objectifs, évaluer ce qui fonctionne ou non, et se concentrer sur le retour sur leur investissement ».

Son approche high-tech et innovante a rapidement été remarquée et récompensée : en 2016, Wizata remportait le prix « Startup of the Year » aux ICT Awards 2016. En 2017, elle était élue partenaire de l’année 2017 par Microsoft Luxembourg. Elle ne compte toutefois pas s’arrêter là : pour consolider son déploiement, la société a récemment levé 1,5 millions d’euros de fonds, dont 500,000 auprès de Digital Tech Fund. L’organisme mixte luxembourgeois soutient les entreprises innovantes prometteuses via des prises de participations dans leur activité.

 

Forte actuellement d’une vingtaine de salariés, Wizata a emménagé en juin dernier dans ses nouveaux locaux de la zone d’activités de Capellen.
Pour sa connectivité Internet, elle a fait appel à cegecom :

 

« Nous avions besoin d’une ligne Internet très rapidement ;
 en moins de trois semaines elle était installée et devenait opérationnelle»

rappelle Jean Philippe Hugo, son CEO.

 

Autres conditions requises par le cahier des charges de cette dernière : la connexion doit être suffisamment puissante et stable. Elle doit aussi être parfaitement sécurisée et redondante. « Nos équipes de support et de développement sont connectées en permanence sur Internet. Sans accès à notre réseau, elles ne peuvent plus travailler, » justifie M. Hugo. « Si un client nous appelle, nous ne savons plus intervenir, car nous ne pouvons plus nous connecter sur son environnement, pour lui apporter tout le support et le développement dont il a besoin ».
Une fois de plus cegecom a répondu présent à la requête d’une jeune entreprise soucieuse avant tout de se concentrer sur le développement de son activité : « Nous avons eu à faire à un partenaire à l’écoute de nos exigences, compréhensif, et qui a su nous garantir un délai de mise en service très court. Nous savons que nous pouvons compter sur ses équipes en cas de besoin, » indique le CEO de Wizata.

« Dans ce projet, cegecom a su démontrer sa capacité à comprendre les défis d’affaires d’une start-up et à réagir le plus rapidement possible avec une solution clé en main, qui a répondu à ses exigences en termes de connectivité Internet »

ajoute Didier Wasilewski, Sales Manager de l’opérateur alternatif de télécommunications.

Cette solution s’appuie sur un réseau de fibre optique ultramoderne, transfrontalier, rapide et entièrement sécurisé. Dédiée tout particulièrement aux jeunes entreprises, elle offre un service de connexions et Internet professionnel, à la mesure de leurs besoins d’affaires du moment.

Fort de ce premier succès, les deux partenaires comptent poursuivre leur collaboration. Wizata a de nouveau fait appel à cegecom, en vue de mettre en place une infrastructure de téléphonie et de services dédiés au centre de support de la start-up.

 

Retrouvez d’autres portraits client dans nos magazines InMotion

 

Photo : Jean Philippe Hugo, CEO Wizata