Une bande passante accrue, en toute sécurité et sous contrôle

« Plus vite, plus haut, plus fort » : la devise des Jeux Olympiques proposée par Pierre de Coubertin, colle parfaitement aux défis de la société digitale actuelle. Qu’il s’agisse des activités économiques, administratives ou encore privées, les processus et les applications se digitalisent toujours plus.

Ce développement accru nécessite en retour des réseaux toujours plus puissants : car les volumes croissants de données doivent être transférés de plus en plus rapidement, en fonction de l’application, le tout en temps réel, ou du moins avec de très petits temps de latence. Sans connexions Internet rapides désormais, peu d’entreprises seraient en mesure aujourd’hui de répondre aux défis de la concurrence internationale. Sans oublier les applications prometteuses de l’Industrie 4.0, de la conduite autonome ou encore du marché croissant des processus intelligents, qui chaque jour révolutionnent notre société. Mais tout cela ne pourrait se faire sans les réseaux de fibre optique à bande passante élevée, capables de transférer de gros volumes de données à la vitesse de la lumière.

L’expansion des réseaux de données à haut débit pose cependant des défis majeurs aux opérateurs de réseaux de télécommunications. De leurs côtés, les entreprises peinent bien souvent à trouver de bons fournisseurs de services, aptes à rester dans le rythme
de la croissance, et qui proposent des services de télécommunications hautement disponibles.

Des bandes passantes toujours plus élevées, sous contrôle

cegecom et VSE NET sont en mesure de répondre à ces exigences. Suite à la récente expansion de leur réseau, la méthode de transport de données MPLS (ou multiprotocole de commutation d’étiquettes) sera en effet mise en place, permettant ainsi des vitesses de bande passante d’au moins 100 Gbit/s, au Luxembourg et en Allemagne. Bien entendu, la technologie est déjà conçue pour des largeurs de bande encore plus élevées et peut être augmentée par incrémentation de 100 Gbit/s. Les services dotés de largeurs de bande allant jusqu’à 10 Gbit/s peuvent ainsi être modifiés et montés en puissance de manière sûre et flexible. cegecom et VSE NET peuvent ainsi répondre rapidement aux besoins imprévus et à court terme de leurs clients.

Le groupe artelis effectue également la mise des bandes passantes supérieures à 10 Gbit/s au standard de réseau de transport optique OTN. La connexion en réseau de sites d’activités est également possible via la technologie Fibre Channel, qui autorise des débits de 100 Gbit/s. Sur une unité de hauteur de rack de 19 pouces, la technologie peut ainsi fournir jusqu’à 1,6 Tbit/s de capacité de transmission.

Les exigences les plus élevées en matière de protection des données sont remplies

Il en va de même pour la protection des données. L’encryption du transfert d’informations, les systèmes de pare-feu, ou les data centers sécurisés sont disponibles en option pour les clients. Tous répondent aux exigences de protection les plus strictes. Pour qui souhaite une fiabilité absolue, l’itinéraire optionnel et la redondance d’itinéraire sont en outre disponibles. Les clients qui ne souhaitent pas utiliser des produits standardisés peuvent bien évidemment contacter nos experts, pour développer ensemble des solutions personnalisées, qui répondent aux besoins de leurs activités.

Tous ces services reposent sur le réseau de fibre optique. En constante expansion, celui-ci a déjà été largement modernisé et géographiquement étendu par artelis. En tant que principal fournisseur de desserte jusqu’à l’immeuble (fiber to the building), le groupe alternatif de télécommunications permet à toujours plus de clients institutionnels et privés de bénéficier des avantages du réseau et des liaisons offerts par ce type de connexion.